jeudi 10 décembre 2015

Tas de fainéants!

Un élève de collège, c'est un ado.
Un ado, c'est toujours fatigué. Paraît que c'est la croissance qui veut ça.
Alors parfois, il faut beaucoup, beaucoup les encadrer.

Kevin: Madame, il faut faire quoi sur la feuille?
Mme Mélu: Tu vois les trous dans le texte?
Kevin: Oui...
Mme Mélu: Tu vois la liste de mots à côté?
Kevin: Oui....
Mme Mélu: Tu vois pas un lien possible?
Kevin: Ah ça y est j'ai compris.
Et ne pas s'offusquer de leurs petites ambitions.

Mme Mélu: Prenons un exemple, donnez-moi un verbe très compliqué.
Kevin: Etre?

Mme Mélu: Et n'oubliez pas de soigner votre langage dans la rédaction!
Kevin: Ah mais ça veut dire qu'il faut mettre les points et tout? Oh mais madame, c'est trop dur de mettre des points à la fin de toutes les phrases! 
 Ni de leurs raccourcis verbaux:
Kevin: Madame, je vais jeter mon chewing-gum, il a plus de goût de toute façon!
Mme Mélu: tu pourrais au moins éviter de fanfaronner et faire semblant d'être conscient de ton infraction. Du genre "excusez-moi madame, j'ai oublié de jeter mon chewing-gum en entrant, je vais réparer cela immédiatement si vous le permettez..."
Kevin: C'est pas un peu trop poli?
Et saluons plutôt leur conscience politique stimulée par cette même fainéantise:
Kevin: On va en lire beaucoup, madame, des livres?
Mme Mélu: Les programmes disent d'en lire au moins six par an. C'est la loi.
Kevin: Ah c'est les ministres, ça, les mêmes qui veulent nous enlever des vacances. 

1 commentaire:

Nathalie Dupont a dit…

J'ai le même à la maison.
Quelque part ça me rassure,... ou pas!